Grippe : pour profiter de vos proches, vaccinez-vous !

lundi 5 décembre 2016
par  Anne-Gaëlle
popularité : 17%

Grippe : pour profiter de vos proches, vaccinez-vous !

Chaque hiver, la grippe touche plus de 2 millions de personnes en France. La vaccination permet de vous protéger contre cette maladie et de préserver vos proches. Tour d’horizon des bonnes raisons de se vacciner.

1 - Se vacciner, c’est éviter de rester cloué au lit !

Alors que les fêtes de fin d’année se profilent, vous n’êtes pas à l’abri d’une invitée surprise : la grippe. Avec elle, vous risquez de passer les fêtes au lit, à la maison, voire même à l’hôpital. Vos invités également ! L’hiver dernier, plus de 1 000 cas de grippes sévères* ont fait l’objet d’une hospitalisation. Pour ne pas subir les conséquences de la grippe, une seule solution : la vaccination.

2 - Se vacciner, c’est éviter une mauvaise surprise !

Courbatures, douleurs articulaires, maux de tête … vous avez attrapé la grippe. Elle arrive le plus souvent brutalement et est accompagnée de frissons et d’une fièvre élevée, pouvant être supérieure à 39 degrés. Une fois contaminé, les symptômes disparaissent progressivement mais seulement au bout de 5 à 10 jours. La fatigue peut persister plus longtemps. Trop tard pour profiter des fêtes.

3 - Se vacciner, c’est préserver la santé de ses proches !

La grippe est très contagieuse. Se vacciner, c’est éviter de la transmettre à vos proches : parents, enfants, petits-enfants, amis, voisins... Car parmi eux certains peuvent être plus fragiles : les nourrissons de moins de 6 mois, les femmes enceintes, les personnes atteintes d’obésité ou d’une maladie respiratoire chronique. Pour eux, la grippe peut entraîner des complications sévères.

Vous protéger contre la grippe, c’est simple avec la MSA d’Armorique.

La MSA mène de nombreuses actions pour permettre à chacun d’être acteur de sa santé. A ce titre, elle vous encourage à vous faire vacciner contre la grippe avant le 31 janvier 2017.

Si vous avez 65 ans et plus ou si vous êtes atteints d’une maladie respiratoire chronique, la MSA prend en charge à 100% le vaccin Parlez-en à votre médecin traitant.

* source BEH Santé Publique France - 4 mai 2016


Documents joints

PDF - 182.5 ko
PDF - 182.5 ko

Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 17 novembre 2017

Publication

748 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
2 Sites Web
8 Auteurs

Visites

50 aujourd'hui
97 hier
166128 depuis le début
4 visiteurs actuellement connectés