Le préfet des Côtes-d’Armor a décidé de prolonger les obligations du port du masque jusqu’au 1er juin 2021 dans le département. Cela concerne les marchés, les abords des établissements scolaires ou encore les communes de plus de 5 000 habitants.

Face à l’épidémie de Covid-19, le préfet des Côtes-d’Armor a décidé de prolonger l’obligation du port du masque dans le département jusqu’au 1er juin 2021, date de la fin de l’état d’urgence pour le moment.

En plus des obligations nationales dans les lieux clos, les marchés couverts ou les transports, les arrêtés pris par le préfet rendent obligatoire le port du masque en Côtes-d’Armor sur les marchés, aux abords des établissements scolaires, sur les parkings et aux abords des petites, moyennes et grandes surfaces, dans les files d’attente.

Ainsi que dans les communes de plus de 5 000 habitants, au sein d’un périmètre proposé par le maire (les communes concernées sont Perros-Guirec, Dinan, Lanvallay, Lamballe-Armor, Langueux, Lannion, Loudéac, Paimpol, Plérin, Saint-Brieuc, Trégueux, Binic-Etables-sur-mer, Guingamp, Le Mené, Plédran, Ploufragan, Ploumagoar, Pordic et Yffiniac).

56 cas de Covid-19 pour 100 000 habitants

Dans les Côtes-d’Armor, le taux d’incidence du Covid-19 est de 56,7 cas pour 100 000 habitants au 17 février (le taux est de 88 à l’échelle de la Bretagne).



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

huit − un =